Quand yoga rime avec entrepreneuriat

Dimanche, j’ai passé la journée à Paris pour un cours de Yoga with Adriene. Est-ce que ça valait le coup de faire l’aller-retour Bruxelles-Paris sur la journée pour un cours de yoga ? Franchement ? Oui. Cette journée a été une source d’inspiration, non seulement en matière de yoga, mais aussi d’entrepreneuriat. Je m’explique :


Mise en contexte :


Si tu as déjà tapé “yoga” sur YouTube ou même Google, il y a de fortes chances que tu sois, toi aussi, tombée sur Yoga with Adriene (et son chien).


Si pas, je te résume le phénomène : Adriene, c’est une nana qui vit à Austin, au Texas, et qui a lancé sa chaîne YouTube de yoga en 2012. À l’heure où je t’écris, elle a plus de 4 millions d’abonné.e.s et 18 millions de vues rien que sur sa vidéo la plus populaire. Elle a aussi une communauté gratuite et ouverte à toutes et à tous qui permet aux yogis du monde entier d’échanger,...


En gros, c’est LA super star du yoga sur internet.


Par conséquent, c’est aussi une entrepreneuse qui a (très) bien mené sa barque.


Aujourd’hui, elle génère des revenus non négligeables (!) via YouTube, elle a un partenariat avec Adidas, une plateforme payante où elle propose des contenus exclusifs, un e-shop,...


Bien sûr, sa réussite financière a de quoi faire rêver, ça n’est même pas ce qui m’inspire le plus dans son parcours entrepreneurial.


Ce que j’admire particulièrement, c’est :

 

1.L’accessibilité de son contenu : plus de 400 vidéos gratuites qui permettent à n’importe qui de pratiquer le yoga.


Pour ma part, j’ai découvert sa chaîne en 2014 quand je lançais mon activité. J’avais bien besoin de décompresser et j’avais du mal à trouver le temps et l’argent d’aller dans un club de yoga. Je suis restée fan depuis.


Elle propose aussi la possibilité de “pay what feels good” (autrement dit, paie le montant avec lequel tu te sens à l’aise) pour certains contenus et je dois dire que c’est un principe que je trouve très (très !) cool.


2) Sa persévérance, sa fiabilité et sa régularité : plus de 400 vidéos gratuites en 6 ans, je suis pas la championne des maths, mais si je fais le calcul, ça fait plus d’une vidéo par semaine. RESPECT.


3) Son authenticité et son naturel : en gros, elle te donne l’impression qu’elle pourrait être ta voisine de palier, celle qui donne des cours de yoga dans ton quartier, qui est bienveillante, impliquée dans ce qu’elle fait, sans pour autant se prendre trop au sérieux. Elle est drôle, elle est sympa, t’irais même bien boire un café avec elle après le cours pour papoter.


Alors bien entendu, derrière tout ça, il y a un branding bien maîtrisé, mais en comparant ses toutes premières vidéos à son contenu actuel, t’as bien l’impression que, malgré l’ampleur de son succès, elle est restée égale à elle même depuis le départ. Son attitude n’a pas changé, le décor non plus.


Plus incroyable encore, que tu sois en pyjama devant ton écran d’ordi ou au milieu de centaines de yogis dans ton plus beau legging (prise de conscience du weekend : je n’ai pas de beau legging), elle arrive à transmettre cette simplicité, cette humilité et cette proximité tout en offrant une expérience personnelle et commune à la fois.


C’est bizarre, un poil mystique, mais c’est vrai.


Tu te demandes franchement comment c’est possible, mais elle le fait !


En résumé, elle a réussi à construire un empire en servant sincèrement sa communauté et en restant elle-même, et ça, c’est aussi impressionnant qu’inspirant.


Bon, t’as compris le truc. J’étais fan, je suis devenue hyper fan.


Je suis donc revenue de Paris hyper inspirée et motivée pour faire évoluer mon activité, développer et servir ma petite (mais grandissante !) communauté et prendre soin de moi en faisant, entre autres, plus de...yoga !


Du coup, cette semaine, j’ajoute une séance de yoga au réveil dans ma routine matinale.


Petite astuce pour garder le cap : je prépare déjà tout ce dont j’ai besoin la veille avant d’aller me coucher. Quand je me lève, zéro question à me poser, mon tapis de yoga est déjà déroulé et l’ordinateur est prêt à lancer ma séance. Y a plus qu’à !


Puis devine quoi...cette semaine, la playlist de Yoga with Adriene propose justement une série de séances de yoga + méditation de 20 minutes pour commencer la journée. Quand je te dis qu’elle est parfaite ! Tu trouveras ça ici.


Envoie-moi un message sur Instagram si tu décides de relever le défi avec moi !