Comment commencer l’année du bon pied

Début janvier, je vois défiler sur Instagram les résolutions de la nouvelle année.


Jusqu'à l'année dernière, j'attendais moi aussi cette période de renouveau avec impatience pour prendre les décisions qui allaient révolutionner ma vie dans les prochains 365 jours !


La plupart du temps, dès la mi-janvier, une bonne partie de ces résolutions était passée à la trappe.


À force, je me suis dit que ça n'avait plus aucun sens pour moi d’en prendre.


En effet, avec ces résolutions, mon sentiment de motivation de début d'année était bien vite remplacé par un sentiment de culpabilité. À quoi bon commencer l’année comme ça ?


Par ailleurs, ça voulait aussi dire que quand quelque chose n'allait pas dans ma vie ou dans mon business, j'attendais une date “clé” pour mettre en place les changements dont j’avais besoin au lieu de rectifier le tir en cours de route.


Il n’y a pas de moment idéal pour prendre des décisions. Les étoiles ne sont jamais parfaitement alignées.


Quelque chose ne va pas ? Il faut agir.


Bon, bien sûr, le mois de janvier reste une période de réflexion.


C’est une période de repos, donc ça se prête à la prise de recul : quels ont été les succès de l’année ? Comment s’expliquent-ils ? Quelles ont été les difficultés de l’année ? Comment s’expliquent-t-elles ?


C’est aussi le moment où je fais le bilan de l’année avec mon comptable, où je me penche sur les chiffres...et ce qu’ils représentent : d’où vient l’argent ? Qui sont mes clientes les plus fidèles ? Comment sont-elles venues à moi ? Quelle est la force de notre collaboration ? Où part l’argent (et le temps !) ? Est-ce utile ?


En fonction de tout ça, je me concentre sur 3 points :


Finances:


Je quantifie mes besoins et mes envies pros et persos (je n’oublie pas mes impôts et mes économies…) et je calcule combien je vais devoir facturer sur l’année pour financer tout ça.


Je choisis également les sources de revenus (autrement dit, les formules de services) sur lesquelles je vais concentrer mes efforts pour y arriver.


Stratégie :


J’évalue les stratégies que j’ai mises en place au cours de l’année qui vient de s’écouler. J’identifie les plus efficaces et celles dont le retour sur investissement n’est pas assez intéressant pour y consacrer plus de temps / énergie / argent. Je choisis mes stratégies clés de l’année.


Ensuite, je me fixe un objectif à atteindre dans 6 mois. Puis un objectif intermédiaire à atteindre dans 3 mois. Je définis un plan d’action concret pour atteindre cet objectif à court terme. Je recommence à chaque trimestre.


Par le passé, j'avais tendance à planifier les choses avec précision trop longtemps à l’avance. Ça me rassurait. En pratique, cela me prenait beaucoup de temps, et je me suis rendue compte que je finissais par revoir mon plan en permanence, car sur le terrain, les choses évoluaient constamment et je devais m’adapter (surtout au tout début).


Attention : c’est important d’avoir une vision à long terme ! Je ne dis pas le contraire ! Mais celle-ci doit servir de gouvernail. Pas de to-do list.


Intention :


Enfin, je choisis mon intention de l’année. Un mot qui représente ce que je veux que l’année m’apporte. Je garde ce mot en ligne de mire tout au long de l’année et je m’assure que mes actions et mes décisions sont en alignement avec celui-ci.


L'année dernière, par exemple, j'avais choisi le mot “simplicité”. Depuis lors, ce mot a intégré l'ADN de mon business (et de ma vie en général).


Et toi, que fais-tu pour commencer l’année du bon pied ? Rejoins-moi sur Instagram pour partager ton expérience avec moi !